De nos jours, le marketing est une nébuleuse. Si son sens originaire est lié au marché, soit à l’action de vendre, l’évolution des outils et techniques de communication a limité le terme dans beaucoup d’esprits à la promotion, au détriment des autres composantes essentielles du marketing : l’offre (produits et/ou services), la situation (géographique, type de marché, lieu de distribution, etc.) et le prix.

Pour ceux qui pensent que, à chaque fois qu’un nouvel outil publicitaire est inventé, ils ont trouvé la panacée (comme la création des marques il y a 20 ans, le web et les médias sociaux plus récemment), le désenchantement est malheureusement très rapide.

Quels sont les véritables enjeux d’un marketing bien pensé ?

Depuis près d’un siècle, le nombre de théories, schémas, algorithmes et autres processus systématisés par des experts, ont donné au marketing un aura de méthode. Mais détrompons-nous. L’histoire nous montre que chaque nouvelle théorie puise ses origines dans l’exemple des entrepreneurs qui ont du flair. L’on a toujours décortiqué, analysé et voulu transformer ces success stories, pour en faire de recettes. Le revers de la médaille est que, malgré la richesse de ces modèles, lorsqu’on les copie pour les appliquer ailleurs les résultats ne sont pas à la mesure des attentes.

Et pour cause : le marketing devrait être avant tout une réflexion stratégique et authentique pour mettre en valeur les atouts très distinctifs d’une offre. Les mots sont lâchés : faire simplement de la publicité c’est comme mettre un joli toit sur des échafaudages. Ca n’en fera pas plus une maison.

Loin de vouloir propager un message pessimiste, le but de ce blog est de ramener l’esprit de cette immense industrie qu’est devenu le marketing au bon sens et de lui redonner ses lettres de noblesses. Il n’y a pas de recette miracle. Il s’agit plutôt de mettre autrement la créativité au service du commercial, dans un monde où les clients sont de moins en moins dupes.

Comme en cuisine, si l’on suit une recette, cela ne fait pas de nous un chef ! Les meilleurs plats sont ceux qu’on invente soi-même.

© 2014 LaComm.ch Suffusion theme by Sayontan Sinha